Samedi 17 mars, 

(En attente des photos en possession de Fabrice)

Je roule depuis une heure quand je rejoins Fabrice sur "notre" parking.  J'ai fais le funambule sur la route à cause du vent fort et une pluie démentielle. Et c'est sous ce déluge que nous transférons mon barda dans le coffre de sa voiture pour encore une heure de trajet. Le temps passe vite en échangeant nos différents plans pêche. Nous 

Nous attendions à une météo nettement plus clémente pour cette journée,  mais faut faire avec !!!

 

 

Le vent est si violent que la soie n'arriverait pas à rentrée dans le panier, et comme nous sommes prévoyants avec des cannes de secours,  le casting, contre gré, s'impose.

 Fabrice démarre très vite les hostilités. Quelques lancés, et "fish" !!!

Mon tour arrive. Une attaque subtile de gros poisson, je vois le maousse mordiller la queue de mon leurre et faire demi tour sans engamer.

Devant un paquet de gros buissons, c'est Fab qui rate à son tour un beau gabarit.

 

Comme on rencontre de la concurrence, deux gentils allemands qui ratissent sévèrement et ont fait deux prises, nous décidons d'aller prospecter un autre spot tout proche.

Je fais à mon tour un poisson.  L'honneur est sauf.

 En plus, il est de belle taille et bien gras.

Ne voyant plus rien sur ce trajet, on fait un saut de puce et 3 minutes plus tard nous sommes sur un autre bon polder.

Mieux exposé et un vent qui a faibli nous rempli de bonheur en nous permettant de reprendre la canne à mouche.

 

PSX_20170321_210829

 

170317_Stream_pike_ICE_VOLUM_HIRSUTE